flux-rss
suivez-twitter
suivez-facebook
Occitanie en scène - Accueil Infos et actus du spectacle vivant en Occitanie Twitter de Occitanie en scène Facebook de Occitanie en scène

Information - ressource / Danse

imprimer
photo
14

La place du politique

C’est une pièce politique qui aborde un ensemble de questions sur le groupe, la solidarité, le sol, le territoire, la république.
Ma position de chorégraphe implanté sur un territoire m’amène à traiter ces problématiques avec lesquelles nous sommes en relation permanente, qui sont aussi le fond de nos questions de société.
Je vais procéder à une sélection d’éléments essentiels, musicaux, plastiques et spatiaux :
— mettre en place des protocoles de recherches autour du corps (développer des contraintes)
— travailler avec des éléments liés à la réalité de la guerre — la musique ("La Marseillaise et les hymnes, chansons et chants allemands) - drapeaux, bannières, étendards - armes – nourriture - eau - terre
— voir la scène comme un espace en transformation. La guerre modifie notre perception du réel — l’acte de destruction est aussi un acte artistique —modification de l’ordre des choses - champs de bataille - carte de l’Europe - espace intime.
On s’appuiera sur « des œuvres influencées » comme celles des peintres plasticiens Otto Dix, George Grosz, et plus contemporain, Thomas Rentmeister.

 

La place de l'émotion

Comment traduire artistiquement et émotionnellement les notions de nation, d’identité, de croyance dans une identité. Comment parler d’appartenance à un groupe, de la naissance de l’Europe dans son déchirement, du sacrifice, de l’engagement, du respect.
L’espace est nu : l’architecture des corps dans cet espace est à la base du projet — le sol est un espace de dessin des corps — en référence à George Grosz et Otto Dix. Comment parler de 14 et de la guerre physique, de la mort, des champs de bataille, des femmes et des hommes, des émotions.
Interroger le rôle de la musique dans la guerre, son impact sur les corps, sur le groupe.

 

Didier Théron


Chorégraphe : Didier Théron

Interprètes : Marie-Charlotte Chevalier, Yoann Hourcade Léa Lansade, Joan Vercoutère, Samuel Watts

Musique : Fabien Dardennes


Notice: Undefined index: Accessoires in /home/reseauenscene/www/fiche.php on line 373

Notice: Undefined index: Maquillage in /home/reseauenscene/www/fiche.php on line 374

Costumes : Laurence Alquier

Collaboration artistique : Thomas Guggi, Michèle Murray

Compagnie Didier Théron

04 67 03 38 22

administration@didiertheron.com

www.didiertheron.com

Prochaines représentations

23 janvier 2015

Le Cratère, scène nationale d’Alès
Alès (Gard)

5 et 6 février 2015

Théâtre Jean Vilar
Montpellier (Hérault)
04 67 40 41 39

Production : Compagnie Didier Théron

Coproduction : Théâtre de l’Archipel, scène nationale de Perpignan, Théâtre d’Aurillac, Institut Français de Saint-Petersbourg

Ce spectacle reçoit le soutien de
Réseau en scène Languedoc-Roussillon

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.

Logo Réseau en scène Languedoc-Roussillon N/B
imprimer
Occitanie en scène I Accompagnement à la diffusion I Mise en réseau I Europe et international I Information - ressource I Pratique
Mesures spécifiques à la Covid-19 I L'égalité femmes-hommes I L'infobulletin I Les diffuseurs en Languedoc-Roussillon I Interlock, le magazine de l'association I Espace presse-médias I Publications
Direction régionale des affaires culturelles d'Occitanie
Région Occitanie
Conseil Général de l'Aude
Département de l'Hérault
Conseil général de la Lozère
Union Européenne