flux-rss
suivez-twitter
suivez-facebook
Occitanie en scène - Accueil Infos et actus du spectacle vivant en Occitanie Twitter de Occitanie en scène Facebook de Occitanie en scène

Mise en réseau / Sodac Occitanie

Retour

Qu'est-ce qu'un Sodac ?


Un Schéma d’orientation pour le développement territorial des arts du cirque est une méthode de concertation qui pose le principe de coconstruction des politiques entre l’Etat, les collectivités et les acteur·rice·s portant sur le développement des arts du cirque d’un territoire. Il a pour objectif de répondre aux enjeux du territoire et d’apporter des analyses qui permettent d’identifier des perspectives d’intérêt général et de service public.

 

Le Sodac répond au triple enjeu d’équité territoriale, de diversité des œuvres et des initiatives, et de structuration professionnelle.

En s’inscrivant dans la continuité des travaux de la Conférence permanente régionale des arts du cirque en Occitanie, il s’agit d’appliquer une méthode de concertation qui associe de manière non hiérarchisée des acteur·rice·s des arts du cirque (initiatives associatives, publiques, personnelles ou commerciales inscrites sur un territoire, les organisations professionnelles...), des collectivités territoriales (communes, communautés de communes, agglomérations, départements, régions, pays, etc.) et l’Etat, afin de réfléchir ensemble à la définition d’actions communes d’intérêt général et de politiques publiques en faveur du cirque sur un territoire donné.

 

Un Sodac définit 4 types d’objectifs :

- Connaître et observer (les acteur·rice·s et les territoires) : développer l’interconnaissance entre acteur·rice·s, collectivités et services de l’État, poser les sujets et y réfléchir collectivement.

- Réfléchir et concevoir afin de dégager des chantiers, des travaux et des pistes d’actions.

- Proposer et mettre en œuvre les outils de réflexion préalables à la décision politique, générer des solidarités, de la coopération et/ou de la complémentarité.

- Organiser l’évaluation.

 

Un Sodac propose quelques principes de base pour la concertation et la coconstruction :

-  S’appuyer sur une lecture commune des territoires et de leurs spécificités suppose de dépasser les logiques d’état des lieux, de croiser les observations avec les études, schémas et analyses existantes et d’appréhender les enjeux et orientations déjà identifiées.

-  Développer une observation participative, partagée et permanente (OPP) qui permette d’inscrire les démarches d’état des lieux dans des dynamiques continues, qualitative et quantitatives qu’il s’agit d’outiller et de coordonner aux différentes échelles territoriales.

- Veiller à ce que la pluralité des initiatives esthétiques, économiques et sociales ou les différents services des collectivités territoriales et de l’Etat concernés soit conviés (éducation, social...). L’important pour ne pas exclure est de laisser ouverte la possibilité de rejoindre les travaux en cours. Cela suppose une communication régulière et large sur les travaux, les avancées.

- Mobiliser les participations des personnes sur leur simple intentionnalité sans a priori sur les résultats avec une bienveillance entre les participant·e·s permettant l’écoute mutuelle, le respect et la considération de la parole de chacun·e.

- Faire appel à des regards et à des analyses extérieures pour bénéficier d’apports de connaissances, de réflexions et d’éléments d’objectivation pour dépasser les phénomènes de localisme et d’enfermement.

- Adapter les processus de concertation afin de tenir compte du temps contraint et des limites de disponibilité des personnes mais aussi de permettre le renouvellement de participant·e·s, les évolutions des thématiques de travail, des formats et périmètres des espaces de travail.

Retour

Occitanie en scène I Accompagnement à la diffusion I Mise en réseau I Europe et international I Information - ressource I Pratique
Direction régionale des affaires culturelles d'Occitanie
Région Occitanie
Conseil Général de l'Aude
Département de l'Hérault
Conseil général de la Lozère
Union Européenne