flux-rss
suivez-twitter
suivez-facebook
Occitanie en scčne - Accueil Infos et actus du spectacle vivant en Occitanie Twitter de Occitanie en scčne Facebook de Occitanie en scčne

Information - ressource / Musica

imprimer
photo
© Trad’Hivernales
Trad’Hivernales
16e rencontres musiques danses

Comme chaque année, Réseau en scène participe à ce rendez-vous de musiques et danses traditionnelles, en soutenant la programmation de groupes régionaux présentés par l'association Coriandre. Pour cette édition de janvier 2015, ce sera l'occasion de rencontrer de nombreuses formations de Languedoc-Roussillon, et également de découvrir les nouveaux répertoires des groupes Graï'Oli et Du Bartàs, deux formations que l'association accompagne régulièrement en et hors région.

 

Grail’Oli

Grai'Oli réunit des musiciens sensibles aux cultures occitanes, aux rythmes syncopés et à l’esprit carnavalesque. La gralla, l’âme de Grai'Oli, est un hautbois tellement catalan qu’il permet le jeu de toutes les identités musicales. Les percussions, le cœur du groupe, sont avant tout brésiliennes, avec ce que le Brésil contient déjà de multiple : rythmes de samba carioca, funk, coco nordestino, samba-reggae bahiano, ou maracatu recifense ; la syncope mène jusque dans les Caraïbes. Enfin, les voix de Grai'Oli sont celles de tous les possibles : chants traditionnels festifs ou témoignages de cultures minorisées, la langue est caméléon. En cherchant des ponts entre expérimentation et traditions, Grai'Oli crée une fusion « brasilocatalanoccitane », une fanfare à la fois « festive et érudite ».

> 16 et 17 janvier 2015, animations

 

Du Bartàs

Avec son quatrième album, Du Bartàs fait tourner sa musique autour d'une Méditerranée insoumise et ouverte sur le monde. Les treize titres de "Tan que vira..." posent, en occitan, un regard affuté sur le monde. Percussions terriennes, chant collectif, cuatro et violon oriental brassent une culture languedocienne en perpétuelle évolution, où conscience politique, poésie et rythme ne font qu’un. Ses sources d’inspiration, le groupe les puise dans sa terre languedocienne, là où gisent tant d’histoires, collectives ou individuelles. Des tranches de vie tour à tour drôles et tragiques, racontées avec malice en occitan, mais aussi en arabe. Des histoires « d’ici » qui parlent du monde actuel : car Du Bartàs inscrit sa musique et ses textes dans une démarche de modernité, et non dans une identité cloitrée que dénonce avec acuité la chanson « Sèm totis bastards». 

> 17 janvier 2015, Grande scène

Trad'Hivernales

tél 04 66 77 75 99
Sommières (Gard)

Programme complet

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.

Logo Réseau en scčne Languedoc-Roussillon N/B
imprimer
Occitanie en scène I Accompagnement Ă  la diffusion I Mise en rĂ©seau I Europe et international I Information - ressource I Pratique
Mesures spĂ©cifiques Ă  la Covid-19 I L'Ă©galitĂ© femmes-hommes I L'infobulletin I Les diffuseurs en Languedoc-Roussillon I Interlock, le magazine de l'association I Espace presse-mĂ©dias I Publications
Direction régionale des affaires culturelles d'Occitanie
Région Occitanie
Conseil Général de l'Aude
Département de l'Hérault
Conseil général de la Lozère
Union Européenne