Réseau en scčne Languedoc-Roussillon - Accueil Infos et actus du spectacle vivant en Languedoc-Roussillon Twitter de Réseau en scčne Languedoc-Roussillon Facebook de Réseau en scčne Languedoc-Roussillon
Réseau en scène Languedoc-Roussillon

Information - ressource / Danse

imprimer
photo
© Jakub Wittchen
Spekies
Compagnie La Zampa
Magali Milian, Romuald Luydlin

Species (eng.) : Espèce Species (lat., prononcez spe{k}iès) : aspect, apparence, vision.

Au départ, il y a une envie de retourner les choses. De prendre à revers le processus affiné par La Zampa au fil des ans, partir d’un lieu de disparition pour travailler sur une forme d’apparition. D’envisager ici la disparition (du corps) comme objectif ultime. En disparaissant, sonder sa présence. Ensuite, il y a une énigme. Une phrase de Jacques Derrida, projetant vers l’avenir et le passé dans un même geste, renvoyant à une impossible direction. Une phrase aux accents de pressentiment, d’avertissement. Une impasse, presque une menace. « L’avenir est aux fantômes ». De là, le désir de confier à un spécialiste de l’énigme — Caryl Férey, auteur de néopolars — un texte qui s’inspirerait du Livre des morts égyptien. Et le besoin de mettre une silhouette, ou quatre-cents visages, derrière ces invisibles d’aujourd’hui. De les esquisser en creux. "Spekies" est une variation autour de la disparition du corps confrontant un danseur (Magali Milian ou Romuald Luydlin, selon les plateaux) à un guitariste (Marc Sens), 50 couvertures de survie, et quelques dictaphones. Un danseur qui se déleste de tout artifice. Une silhouette interchangeable (parce que les fantômes n’ont pas de sexe), qui semble glisser sur la pointe des baskets* dans le paysage qu’elle se construit, jusqu’à l’engloutissement. Un univers musical sans début ni fin, qui se déploie pour dilater le temps, mettre le corps en tension, dévoiler sa présence par flashs, le vider de sa substance, jusqu’à orchestrer sa disparition. Des membranes métallisées qui se sédimentent en montagnes, se déplacent, se dépiautent, se déplient autour du vide, se transforment en reliques, se déforment et créent des formes, génèrent d’étranges sensations de déjà-vu. Et une hypnotique litanie qui colle au corps, sortie de mille-et-une sources sonores, comme pour pister les oubliés, les éjectés, les effacés de notre temps.

« … celui sur qui la pluie cogne celui qui n’éveille aucun dormeur celui qui en compte des millions celui qui dort dans son corps… celui qui repose entre les roches des grands fonds celui qui croit au nuage de poudre celui qui avale son bras celui qui ferme ses yeux le soir et fait tout rentrer dans la nuit... » Cary Férey

* en un mouvement inspiré du turfing, danse de rue née sur la côte Ouest des États-Unis.


Durée du spectacle : 50 minutes

Chorégraphe : Magali Milian et Romuald Luydlin

Interprètes : Magali Milian ou Romuald Luydlin
Marc Sens (guitare)

Son : Valérie Leroux

Lumières : Pascale Bongiovanni

Musique : Marc Sens, Valérie Leroux


Notice: Undefined index: Accessoires in /home/reseauenscene/www/fiche.php on line 373

Notice: Undefined index: Maquillage in /home/reseauenscene/www/fiche.php on line 374

Régie : LĂ©o Grosperrin

Administration : Pierre Duprat

Assistante de production : Christel Olislagers

Compagnie La Zampa

lazampa@gmail.com

www.lazampa.net

Prochaines représentations

13 février 2014 à 20h

L’Odéon
Nîmes (Gard)
04 66 36 65 93

19 février 2014 à 9h
20 février 2014 à 20h30

Théâtre de l’Archipel
Perpignan (Pyrénées-Orientales)
04 68 62 62 00

17 et 18 novembre 2014

Centre National de la Danse
Pantin (Seine-Saint-Denis)
01 41 83 98 98

Production : Compagnie La Zampa

Coproduction : Théâtre de Nîmes, CDC Toulous / Midi-Pyrénées

Soutien : Union Européenne, Tanzhaus/Dusseldorf, Dansens Hus / Stockholm, GraneR et Mercat de Les Flors / Barcelone, ADC / Genève, Art Stations Foundation / Poznan, Dance Ireland / Dublin, KinoŠiška / Ljubljana, Drac Languedoc-Roussillon, Région Languedoc-Roussillon, Conseil général du Gard, Ville de Nîmes

Aide : Théâtre de l’Archipel, Scène nationale de Perpignan, Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape, Châteauvallon Centre National de Création et de Diffusion Culturelles

Ce spectacle reçoit le soutien de
Réseau en scène Languedoc-Roussillon

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.

Logo Réseau en scčne Languedoc-Roussillon N/B
imprimer
RĂ©seau en scène Languedoc-Roussillon I Accompagnement Ă  la diffusion I Mise en rĂ©seau I Europe et international I Information - ressource I Pratique
Mesures spĂ©cifiques au COVID-19 I L'Ă©galitĂ© femmes-hommes I L'infobulletin I Les diffuseurs en Languedoc-Roussillon I Interlock, le magazine de l'association I Espace presse-mĂ©dias I Publications
Direction régionale des affaires culturelles du Languedoc-Roussillon
Conseil Général de l'Aude
Conseil général du Gard
Département de l'Hérault
Conseil général de la Lozère
Conseil Général des Pyrénées-Orientales
Région Languedoc-Roussillon
Union Européenne