flux-rss
suivez-twitter
suivez-facebook
Occitanie en scčne - Accueil Infos et actus du spectacle vivant en Occitanie Twitter de Occitanie en scčne Facebook de Occitanie en scčne

Information - ressource / Spectacle

imprimer
photo
© Renaud Papillon Paravel
Renaud Papillon Paravel

Dans son hangar de contrebande des corbières maritimes, il distille le son, filtre les mots, transgresse les codes de fabrication jusqu’à obtenir une eau de vie rare pour les fines bouches et les grandes gueules. Les mots d’un mec à la tête criblée de balles à blanc, dont les titres sont tous des suicides vitaux. Entre épanchements d’intimité et vignettes cinématographiques, la plume de RPP se fait crue ou hypersensible et ne s’offre jamais le temps de la pause pour traverser sa poésie à la féerie borderline. Pourquoi enfoncer les portes ouvertes ? Papillon Paravel a fait le choix de traverser les murs. Ceux qui on découvert RPP au son de son premier single, « j’aime Tonku », savent qu’il pourrait se vanter d’être le précurseur du "groovy slam", le chef de file de la chanson décalée, le conquistador d’une terra incognita aujourd’hui foulée des pieds par tant d’autres… mais la bestiole n’est pas du genre à se retourner pour se regarder le QI. Soutenu par Nova, France inter, Fip et Télérama (ffff) dès la sortie de "La surface de réparation" en 2001, nommé au prix Constantin, il sort, en 2004, "Subliminable". Certains ne s’y trompent pas et le suivent. Peut-être, parce qu’ils ne savent plus où aller. Ou juste pour voir où il veut en venir. En 2008, "Papillon Paravel est au sommet de son arbre". Il prouve qu’il n’a besoin de rien de ce qui existe, mais vibre d’un farouche désir de ce qui devrait être. Sans concessions, il s’amuse sur des terrains vagues… entre Bashung et Philippe Katerine. "Ecris çà quelque part" est le nouvel album de celui qui se désigne comme "le plus grand mal entendu de la chanson française". Enregistré dans le salon de sa maison vigneronne et tout près des lagunes, là où Papillon Paravel vit en éternel butineur des pollens de l’enfance. Un épicurien insatiable, armé de ses « murmurlements » et de son « Drum’n barock »… tout sauf un éphémère.


Durée du spectacle : 1h30

Auteur : Renaud Papillon Paravel

Interprètes : Renaud Papillon Paravel : chant et harmonica
Thierry Lopez : guitare
Ghislain Rivera : batterie loops
Patrick Felices : basse
SĂ©bastien Sanz : claviers
Isa Durel : chœurs

Son : Rémi Tarbagayré

Lumières : GĂ©rald Garieri

Renaud Papillon Paravel

rpp@aliceadsl.fr

www.papillonparavel.com

Représentation(s) soutenue(s) par
Réseau en scène Languedoc-Roussillon :

Du 11 au 14 mai 2011

L’Olympia
Paris (ĂŽle-de-France)
08 92 68 33 68

15 juin 2011

Théâtre de la Mer
Sète (Hérault)
04 67 74 98 86

Partenariat : Fip

Aide : SCPP, FCM, ADAMI

Autre : Sur la Branche (label, Ă©diteur et producteur discographique), Differ-ant (distribution)

Ce spectacle reçoit le soutien de
Réseau en scène, Languedoc-Roussillon

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.

Logo Réseau en scčne Languedoc-Roussillon N/B
imprimer
Occitanie en scène I Accompagnement Ă  la diffusion I Mise en rĂ©seau I Europe et international I Information - ressource I Pratique
Mesures spĂ©cifiques Ă  la Covid-19 I L'Ă©galitĂ© femmes-hommes I L'infobulletin I Les diffuseurs en Languedoc-Roussillon I Interlock, le magazine de l'association I Espace presse-mĂ©dias I Publications
Direction régionale des affaires culturelles d'Occitanie
Région Occitanie
Conseil Général de l'Aude
Département de l'Hérault
Conseil général de la Lozère
Union Européenne