Spectacle
Renaud Papillon Paravel

On a déjà dit de Papillon Paravel qu’il ne ressemblait à rien.


À rien qui existe déjà, en tout cas. Au point même d’échapper au qualificatif "inclassable".
Imaginez un David Lynch sous perfusion de Baudelaire, dont les mots coupent les jambes pour mieux percer les cœurs. Ils évoquent la poésie, l’imagination, la frustration, le sexe, les petites choses, de manière crue, souvent teintés de cynisme et d’auto-dérision, pour dire souvent ce que personne n’a le courage de penser.


Auto proclamé inventeur du drum’n barock, Papillon Paravel raille la musique commerciale et les faiseurs de tubes avec tant d’élégance que le venin prend un goût de sucre. "Je me suis tiré plus d’une balle dans le pied", avoue-t-il, "mais je pense n’avoir jamais fait un seul compromis… Le con promis c’est moi".


Il débute en autoproduit en 2001, soutenu par Télérama (ffff), Nova, France Inter. Il est nommé au prix Constantin, puis 2 albums s’en suivent chez Sony/Bmg. En 2008 retour à l’autoproduction avec " Papillon Paravel au sommet de son arbre " son troisième album (Sur la branche/Naïve).
Courant 2008, il sort un livre (Actes sud) regroupant l’intégralité des textes de ses trois albums, ainsi qu’une centaine de photos prises en bord de mer, l’hiver : "Sur les traces de l’eau, du temps, de l’homme et du vent".


 


Durée du spectacle : 1h30

Auteur : Renaud Papillon Paravel

Interprètes : Renaud Papillon Paravel chant et harmonica
Gaelle Costil : violoncelle, flûte et fender rhodes
Patrick Félicès : basse, contrebasse
Thierry Lopez : guitare
Dj Raph Dumas : Loops et scratchs

Son : Rémi Tarbagayré

Représentation(s) soutenue(s) par
Réseau en scène Languedoc-Roussillon :

12 mars 2009

Théâtre Jean Vilar
Quand je pense à Fernande
Montpellier (Hérault)

Partenariat : Fip

Aide : SCPP, FCM, ADAMI

Autre : Sur la Branche (label, éditeur et producteur discographique), Naïve (distribution)

Ce spectacle reçoit le soutien de
Réseau en scène, Languedoc-Roussillon

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.