Spectacle
© Tanzmesse
Internationale Tanzmesse nrw
Düsseldorf, 25-28 août 2010

Deux spectacles créés par des compagnies de Languedoc-Roussillon sont programmés par l’Internationale Tanzmesse, Harakiri, un sacre de la Compagnie Didier Théron, ainsi que Bonnes nouvelles de la Compagnie À Contre Poil du Sens.
Outre ces représentations, Réseau en scène accompagne quatre compagnies de la région, la Compagnie Aurelia, la Compagnie Inesperada, la Compagnie Achles et la Compagnie Hors Commerce. Le Centre Chorégraphique National Montpellier Languedoc-Roussillon est également présent lors de cet évènement, qui se déroule à Düsseldorf fin août.

 

Harakiri, un sacre, Compagnie Didier Théron, 25 août 2010, 21h
(Central in der Alten Paketpost, Worringer Str. 140 - Düsseldorf)

C’est au Théâtre, Scène nationale de Narbonne qu’est créée Harakiri, la dernière pièce de la Compagnie Didier Théron. Six danseurs, pour une chorégraphie vive, pour une danse qui se rapproche de la mort, pour toucher la vie… "Harakiri : C’est avant tout une énergie / L’urgence dans un cri / Ça signifie littéralement couper le centre / C’est politique / C’est traditionnel / Pour nous les Européens, c’est comique, pour les Japonais, c’est tragique / Harakiri 4 syllabes 4 espaces deux à deux / C’est une permission / C’est se rapprocher de la mort / C’est toucher la vie !". Didier Théron.
Chorégraphie Didier Théron l Interprètes Lorenzo Dallaï, Karl Paquemar, Alissa Shiraishi, Patrice Usseglio, Eva Vandest, Lise Vermot

 

"Bonnes nouvelles", Compagnie À Contre Poil du Sens, 26 août 2010, 19h30
(tanzhaus nrw - gr. Bühne / main stage, Erkrather Straße 30 - Düsseldorf)

J’arrive plus à mourir montrait une danse fortement inscrite dans son contexte politique. Bonnes nouvelles prolonge cette interrogation sur l’articulation de l’intime et du collectif, en se concentrant sur les forces vives de l’humain. Oscillant entre finesse et vivacité, Matthieu Hocquemiller est décidément un artiste percutant, à suivre... "Pour cette création, nous nous sommes posés la question : peut-on savoir où commence et où finit quelqu’un ? et si oui, où faudrait-il couper pour l’isoler ? Cette question du lien est donc évidemment politique. Elle n’est peut-être même qu’un prétexte à participer (modestement) à tordre le cou au mythe (vacillant) de l’individu…" Matthieu Hocquemiller.
Chorégraphie Matthieu Hocquemiller l Interprètes Evguénia Chtchelkova, Ludovic Lézin, Léonardo Montecchia

Internationale Tanzmesse nrw
nrw landesbuero tanz
Im MediaPark 7
D-50670 Köln
Germany

Tél : ++49(0)221-226 57 52
info@tanzmesse-nrw.com
www.tanzmesse-nrw.com

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.