Théâtre
© Compagnie Interstices
Sainte Jeanne des Abattoirs

Pierpont Mauler règne sur l’industrie de la viande dans le Chicago des années 30. Par le jeu des spéculations et des rachats, il optimise la rentabilité de toute la chaine de production, de l’éleveur au consommateur. La recherche de profits le conduit à écraser la concurrence, laissant derrière lui des milliers d’ouvriers au chômage. Devant une telle misère, Jeanne Dark se mobilise avec le groupe des Chapeaux Noirs de l’Armée du Salut. Mais, que peuvent les prières pour apaiser la faim des hommes…

Bertolt Brecht a voulu témoigner sur son temps, la crise des années 30 qui résonne de façon très présente aujourd’hui. Son génie d’auteur réside dans la façon toute poétique, toute en nuance, dont il traite ses personnages, patron, ouvriers, révolutionnaires, tous plein de contradictions …

On oublie parfois que Bertolt Brecht est un merveilleux conteur. Il sait, avec justesse et humour, brosser le portrait de cette société en crise. Malicieusement, il sait piquer notre curiosité en faisant se rencontrer des mondes qui ne cohabitent pas. Ici, il fait se superposer les images réalistes du monde du travail, sur les images baroques du monde religieux.

À l’heure des scandales de l’industrie agro-alimentaire, alors que la crise n’en finit pas de finir, la Compagnie // Interstices interroge, avec Brecht, nos représentations, passées et actuelles, des figures ouvrières. De « prolétaires de tous les pays » en « travailleurs français avec ou sans souche », où en sommes-nous de nos idées, de nos images ?
 


Auteur : Bertolt Brecht — Traduction de Pierre Deshusses

Metteur en scène : Marie Lamachère

Interprètes : Clément Bonnefond, Xavier Brossard, Salif Cissé, Émilie Dreyer-Dufer, Baptiste Drouillac, Michaël Hallouin, Antoine Joly, Gilles Masson, Laurélie Riffault, Makita Samba, Gérald Robert-Tissot, Anaïs Vaillant, Damien Valero

Lumières : Franck Besson

Vidéo : Gilbert Guillaumond, Simon Leclère


Notice: Undefined index: Accessoires in /home/reseauenscene/www/fiche-impression.php on line 441

Notice: Undefined index: Maquillage in /home/reseauenscene/www/fiche-impression.php on line 442

Scénographie : Delphine Brouard

Son : Renaud Golo

Musique : Iris & Bruno (Iris Lancery et Bruno Capelle) — Composition des chansons : les «Chapeaux Noirs» (Clément Bonnefond, Émilie Dreyer-Dufer, Anaïs Vaillant et Damien Valero)

Régie : Thierry Varenne (régie générale), Gilbert Guillaumond (régie vidéo), Jérôme Belin Tersin (régie son)

Dramaturgie : Julien Machillot
Documentaliste : Emmanuelle Koenig
Avec la participation de Ken Tambu-Milambu, Jocelyne Quarenghi, Omar Khenfech
Photos : Denise Oliver Ferro

Compagnie Interstices

06 70 04 02 21

cie.interstices@gmail.com

www.compagnie-interstices.com

Prichaines représentations

18 mai 2016 à 20h30

Théâtre de Mende
Mende (Lozère)
04 66 65 75 75

Production : Compagnie // Interstices, Théâtre de la Valse

Coproduction : MC2: Grenoble – Le Forum, ancienne scène conventionnée de Blanc-Mesnil – Le Cratère, scène nationale d’Alès – Scènes croisées de Lozère, scène conventionnée – Artistes associés – Théâtre du Beauvaisis – Artistes associés – La Vignette, scène conventionnée, Université Paul Valéry Montpellier 3

Soutien : Drac Languedoc-Roussillon, Drac Centre, Région Languedoc-Roussillon, Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Ville de Montpellier, Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Centre départemental de créations en résidence et le Théâtre d’Arles – scène conventionnée pour les nouvelles écritures, Spedidam, Adami

Autre : Avec la participation du Jeune Théâtre National (JTN)

Ce spectacle reçoit le soutien de
Réseau en scène Languedoc-Roussillon

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.