Spectacle
© Denise Olivier Fierro
Bal perdu

"Bal Perdu" est la dernière pièce d’une série de créations, « Les Faux Bals », dont la conception est nourrie par un double questionnement  sur, d’une part, la notion d’expérience, et d’autre part, la nature enfouie et banale du mal.

 

"J’ai été très sensible aux idées développées, entre autres, par Walter Benjamin, dans ses essais concernant le concept d’Histoire. Il y développe l’idée d’une forme de pauvreté en expérience liée à une incapacité à faire le récit de ce qui a eu lieu, incapacité qui est, selon lui, une nouvelle forme de barbarie.

Bal Perdu se présente comme un palimpseste de pensées et d’actions effacées. Danse macabre, où les fantômes de théâtre errent entre lits conjugaux et tables de dissection.
Les textes choisis fonctionnent comme des mécanismes d’évocation, pour élaborer la partition de la pièce, conçue comme une longue didascalie.

En apparence, il s’agit de l’histoire d’un homme et d’une femme dont s’efface l’histoire. En apparence, il s’agit d’histoires d’amour et de mort. D’histoires à faire hurler ou bien chanter d’amour deux morts. Entre un Récit en quête d’une Vérité pour éclaircir l’histoire (comme le voudrait Dostoïevski) et un Poème qui vit de ce qui se décompose (comme le soutient Gottfried Benn), s’entend la petite musique d’une Danse qui évolue entre les modes du souvenir et de l’apparaître, dans un monde de formes saisies et dessaisies par la lettre.
 


Durée du spectacle : 1 heure

Auteur : Paysage sous surveillance de Heiner Müller, Cerveaux de Gottfried Benn, La douce de Fédor Dostoïevski, et textes de Royds Fuentes-Imbert

Metteur en scène : Marie Lamachère

Assistant à la mise en scène : Michaël Viala

Interprètes : Marie Lamachère, Michaël Hallouin

Lumières : Gilbert Guillaumon

Scénographie : Michaël Viala

Régie : Gilbert Guillaumon

Administration : Sylvie Suire

Représentation(s) soutenue(s) par
Réseau en scène Languedoc-Roussillon :

Du 18 septembre au 3 octobre 2008, à 20h30
(le dimanche à 17h)

L’Échangeur
Bagnolet (Seine-Saint-Denis)
01 43 62 71 20

Production : Interstices

Coproduction : Théatre de l’Université La Vignette (Montpellier)

Soutien : RamDam, La Fonderie (Le Mans), CCN Montpellier Languedoc-Roussillon, Théâtre des Treize Vents - CDN Montpellier Languedoc-Roussillon

Aide : DRAC Languedoc-Roussillon, Région Languedoc-Roussillon, Ville de Montpellier

Autre : Co-réalisation : Théâtre de l’Échangeur, Compagnie Public Chéri

Ce spectacle reçoit le soutien de
Réseau en scène Languedoc-Roussillon

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.