Danse
© Robin Leduc
Rose ou verte la nuit

« Forrme tes yeux en les fermant » André Breton, Paul Éluard. « C’est par la force des images que, par la suite des temps, pourraient bien s’accomplir les « vraies » révolutions. » André Breton.
Surréalisme. L’importance portée aux yeux est le lien de réconciliation chez les surréalistes. Fermer l’œil pour s’ouvrir à notre monde intérieur et voir ce qui n’est pas visible, synthèse de la vision et de la conscience. Comme point de départ, certaines œuvres de Jean Cocteau, Hans Bellmer Man Ray ou encore André Breton ; prendre le parti de les questionner, d’en saisir en toute subjectivité quelques éléments pour ensuite trouver les moyens de les activer dans notre champs d’application. Ce processus nous permet de recevoir, élaborer des choix, modeler et découvrir le résultat.
Noir. La pièce est une succession de propositions, un découpage qui évolue vers l’obscurité. Le sombre gagne peu à peu jusqu’à pénétrer dans l’étrange. Le corps est un support à la transformation : se désincarner, se déformer, se morceler. Jouer avec la perception de celui qui assiste à ce curieux laboratoire : créer le trouble.
Deux. Nous sommes deux. Par moment, seuls ou isolés mais aussi ensemble, voire unifiés. Il ne s’agit pas d’un duo au sens traditionnel du terme. La relation entre les deux personnes n’est pas le sujet. Nous sommes en jeu quand cela le nécessite, tout simplement.

 


Durée du spectacle : 40 minutes

Chorégraphe : Camille Cau

Assistant à la chorégraphie : Max Fossati

Interprètes : Camille Cau, Max Fossati

Son : Robin Leduc

Lumières : Benjamin Serra

Vidéo : Adrien Privat

Musique : Robin Leduc

Compagnie Pourquoi le Chat ?

0684841830

pourquoilechat@hotmail.fr

https://fr-fr.facebook.com/pourquoilechat

Prochaines représentations

28 novembre 2014

Théâtre scènes des 3 Ponts
Castelnaudary (Aude)
04 68 94 60 85

Production : Compagnie Pourquoi le Chat ?

Coproduction : Théâtre Na Loba (Pennautier)

Partenariat : Région Languedoc Roussillon, Conseil général de l’Aude, Communauté d’agglomération du Carcassonnais, Arts vivants 11

Soutien : Ateliers de Paris Carolyn Carlson, Centre national de la danse, La Fabrique des Arts (Carcassonne), Théâtre de Port Leucate, Le Théâtre de Chair

Ce spectacle reçoit le soutien de
Réseau en scène Languedoc-Roussillon

Réseau en scène Languedoc-Roussillon reçoit le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Languedoc-Roussillon, des Conseils Généraux de l'Aude, du Gard, de la Lozère et des Pyrénées-Orientales, de la Communauté d'Agglomération de Montpellier et de l'Union Européenne.