flux-rss
suivez-twitter
suivez-facebook
Occitanie en scne - Accueil Infos et actus du spectacle vivant en Occitanie Twitter de Occitanie en scne Facebook de Occitanie en scne

Accompagnement à la diffusion / Collectif En jeux

Retour

Spectacles sélectionnées pour la saison 2021-2022

 

 

Les Étrangers / Année Zéro - Clément Bondu
[Théâtre] > Création novembre 2021
 
Les Étrangers suit la quête de Paul, écrivain raté, sur les traces d’Ismaël, vieil ami et poète en errance mystérieusement disparu quelques mois plus tôt. Reparcourant l'espace et le temps perdu, Paul nous emmènera à travers un voyage initiatique, aux côtés de Marianne, Aurore et Ida, dessinant sous nos yeux le portrait d'une jeunesse européenne au XXIème siècle. De Paris à Berlin, de Naples à Moscou, de Sète à Tanger, le récit à voix multiples est porté par une prose incantatoire, nous faisant perdre toute forme de repère entre témoignage, image, langage et fiction. La réalité finira peut-être alors par se confondre avec la mer peinte sur une toile de Courbet, dans le couloir désert d’un musée de Buenos Aires.
Réflexion sur le langage, le passé, et le pouvoir de l'imagination, Les Étrangers est spectacle pensé entre la France, le Maroc et l'Argentine, et conçu pour être interprété simultanément dans plusieurs langues avec l'utilisation d'un système de surtitrage vidéo. Le spectacle intégrera des images d'un film écrit et réalisé par Clément Bondu au Maroc, en amont des répétitions du spectacle.

>>> Télécharger le dossier

 

 

Le Chant du vertige / Compagnie Lapsus - Pierre Tallaron
[Cirque] > Création décembre 2021

 

Le vertige c'est quand les certitudes s'échappent. Le vertige c'est quand les repères se distordent. Et le vertige, c'est aujourd'hui. Quand  quelque chose cède sous nos pieds, tous les repères disparaissent brutalement. Le réel, soudain, nous glisse entre les doigts. Tout bascule. Une bascule où les possibles s'ouvrent à nous. Ce lieu du fragile, de l'incertain, du sensible. Il nous plaît de voir que les effondrements à l’œuvre portent, en creux, un élan de vie. Quel est-ce devenir, en germe, après une supposée destruction (biodiversité, structuration sociale, modèle de pensée...) ? Nous allons constater les traces, écouter ces empreintes : que reste-t-il de visible et de sensible après le passage d'une catastrophe naturelle ou d'un corps sur un autre ? Que reste-t-il de vivant malgré le déclin de la biodiversité, que reste-t-il de vibrant après le passage d'un cerf-volant ? Qu'est ce qui résonne émotionnellement après une rencontre ? Respirer. Accueillir. Laisser passer. Résilience salutaire. L'enjeu n'est plus - seulement - de réduire l'empreinte de l'homme sur terre, mais plutôt d'imaginer une manière singulière d’habiter les territoires pour, finalement, inventer un nouveau rapport poétique et sensible au(x) vivant(s).

>>> Télécharger le dossier

 

 

Rien à voir / Compagnie Espégéca - Céline Schmitt et Ivon Delpratto
[Théâtre visuel, physique, sonore et olfactif] > création automne 2022

 

Notre point de départ est le roman de Kôbô Abé, L’Homme-boîte, où le personnage se loge dans une boîte en carton et n’en sort plus. Cette boîte n’est pas pour lui un lieu d’enfermement mais un poste d’observation du monde, un dispositif de vision qui permet un nouveau mode d’appréhension des choses et de compréhension de la réalité.
« J’ai le sentiment que la boîte n’est pas une impasse mais un débouché vers un autre monde... vers où ? Je ne sais pas au juste mais, en tout cas, vers un autre monde, à part. » Kôbô Abé, L’Homme-boîte, p.35
Nous souhaitons proposer aux spectateurs de vivre cette expérience de vision décadrée, les convier à une aventure du regard en les invitant à venir habiter des boîtes d’où voir, ou plutôt à perce-voir.
 

>>> Télécharger le dossier

 

 

 

La Ferme des animaux / La Fleur du Boucan - Nicolas Luboz
[Théâtre et théâtre d'objets] > création novembre 2021

 

C'est un grand jour à la ferme, les animaux ont pris le pouvoir ! Les cochons dirigent les opérations et proposent un nouveau fonctionnement. Désormais, tous les animaux sont égaux. On s'active, on s'organise, on prend les décisions ensemble. Mais rapidement l'utopie première fait place à une lutte enragée. Jusqu'au jour où Napoléon s'empare du pouvoir par la force. Petit à petit, le rêve de la ferme des animaux sombre dans la dictature. Tous les animaux sont égaux mais certains sont plus égaux que d'autres ? La Fleur du Boucan propose une adaptation jeune public du célèbre roman d'Orwell. Dans notre époque trouble où résonne étrangement cette fable politique, il nous paraît urgent de nous tourner vers les jeunes générations pour nous poser ensemble ces questions qui nous animent. Comment naissent les sociétés ? Quels sont les rapports de force qui les constituent ? Qu'est-ce que le pouvoir génère sur ceux qui le détiennent ? Comment les processus de domination se mettent-ils en place ? Un narrateur, une narratrice, une assemblée d'objets, des personnages qui s'affrontent et une histoire qui sonne comme une mise en garde : une révolution menée par des gens ivres de pouvoir ne peut conduire qu'à un changement de maîtres.

>>> Télécharger le dossier

 

 

Le Jour de l'ours - Jonquera / Compagnie Les Petites Gens - Muriel Sapinho
[Théâtre] > création 2022

 

"C’est en travaillant dans un lycée que je découvre l’omniprésence de La Jonquera dans les esprits des jeunes garçons et jeunes filles d’ici. Ils en parlent ouvertement, racontent leurs soirées dans les bars à filles. Peut-être par vantardise. Peut-être par innocence. Je crois qu’ils n’y voient aucun mal. Je ne sais pas si ces histoires sont vraies ou fausses mais ce qui est sûr, c’est qu’elles nourrissent l’imaginaire de ces adolescents.
À La Jonquera, les récits sont toujours les mêmes : ce sont des récits d'hommes. Du garçon au grand-père. Histoire d'une virilité, d'une camaraderie masculine devenue rituel de passage. Ici, les femmes n'ont pas d'histoire et ne font pas d'histoire. J'ai envie de changer la donne en ayant recours à la fiction, à la fable. J'ai envie de raconter deux adolescences, mises sur un pied d'égalité, avec le même soin. Raconter une rencontre, avec justesse, avec justice. Et voir ce que ça provoque. En eux, en nous."

>>> Télécharger le dossier

 

 

 

Strip, au risque d'aimer ça / Compagnie Libre Cours - Julie Bénegmos et Marion Coutarel
[Théâtre] > création novembre 2021

 

Le club de striptease est un lieu qui génère de nombreux fantasmes ainsi qu’un imaginaire basé sur des stéréotypes produits par la société de consommation de la pornographie aujourd’hui. Mais on ne se doute pas que c’est en premier lieu, un monde où hommes et femmes se découvrent et se rencontrent.
Ce sont ces femmes et ces hommes que ce projet raconte. Au travers d’interviews et de témoignages réels d’hommes et de femmes, le projet restitue la parole et les points de vue de tous ceux qui traversent un jour l’expérience du club de striptease et donne au public la possibilité d’être totalement immergé dans ce lieu.
Strip, au risque d’aimer ça, c’est bel et bien à l’endroit de l’amour que ce projet sort des sentiers battus et qu’il vient déranger l’ordre social et sexuel de notre société ; et si les hommes et les femmes pouvaient réellement être touchés et tomber amoureux à travers l’action d’une mise à nu ?

>>> Télécharger le dossier

Retour

Occitanie en scène I Accompagnement à la diffusion I Mise en réseau I Europe et international I Information - ressource I Pratique

Notice: Undefined index: RubID in /home/reseauenscene/www/menus/menu-pied.php on line 14
Direction régionale des affaires culturelles d'Occitanie
Région Occitanie
Conseil Général de l'Aude
Département de l'Hérault
Conseil général de la Lozère
Union Européenne